Baie de Somme

Au nord de Noyelles-sur-Mer vous découvrirez le petit port du Crotoy qui peut se vanter d'avoir la seule plage du Nord exposée au Sud !

                                                       Bateau crotoyTourelles 1Velos

A quelques kilomètres de là, faites le détour par le  joli bourg de Rue qui mérite une visite pour son extraordinaire chapelle du Saint-Esprit, splendide spécimen de l'art gothique flamboyant et pour son beffroi classé au patrimoine mondial de l'Unesco. 

    Chapelle rue    Rue globale  Beffroi rue

En continuant plus au Nord,  découvrez l'immensité des plages de la cité balnéaire de Fort-Mahon et ses dunes magnifiques, son école de char à voile et de kayak, son centre équestre l'Etrier et pour voir des oiseaux comme jamais vous n'en verrez, visitez  la réserve naturelle de la Baie de Somme : le Parc ornithologique du Marquenterre, haut lieu de la migration. Tout près de là, le Domaine du Marquenterre vous propose de nombreuses  activités nature, des escapades à cheval ou des randonnées pédestres.

Char a voile banderole fort mahonFort mahon  Fort mahon chevaux  Marcanterre

Moins connue,  la Baie d'Authie que l'on pourrait nommer « La petite sœur de la Baie de Somme » mérite qu'on s'y arrête, le paysage y est magnifique et sauvage, elle abrite un tout petit port de plaisance qui surprend au milieu de cet univers de marais, vous y verrez peut-être passer des voiles à fleur d'herbes si la marée le permet.

                          Baie d authie lilasBaie d authie

Et quittant la côte pour les terres, vous sillonnerez la Vallée de l'Authie, verdoyante et sinueuse qui abrite quantité d'édifices religieux dont le fleuron est l'Abbaye cistercienne de Valloires avec son parc qui s'étend sur 8 hectares et offre plus de 5000 espèces de plantes et d'arbustes.

                Abbaye de valloireOb 3c2726 baie de somme jardins de valloires 2013 06 28 001

 

Au Sud de Noyelles-sur-Mer vous découvrirez Saint-Valéry-sur-Somme, enchanteresse cité médiévale au riche patrimoine historique.

Porte st val    Saint val    Saint valery 1

A 1/2 heure de marche en partant de la ville haute, accédez par un petit sentier à la chapelle St Valéry qui ne se lasse pas de contempler, s'étendant en contrebas, le site remarquable du Cap Hornu, et là-bas sur votre gauche,  la pointe du Hourdel si reculée du monde. C'est là que les phoques aiment à se retrouver, pour se prélasser en bandes paresseuses sur les bancs de sable, quand la mer s'en est allée tout au loin, découvrant le sable à perte de vue.    

 

     Cap hornu  Chapelle st valery    Le hourdel

En voiture rejoignez alors Cayeux connue pour sa très longue promenade de planches bordée de cabines de plage, la plus longue promenade d'Europe qu'il faut démonter à l'automne pour la remonter au printemps, afin de la préserver de l'assaut des grandes marées.

Cayeux cabines   Gare cayeux

Continuez votre promenade jusque Ault et ses falaises magnifiques, Mers les Bains et ses villas style Belle Epoque, la ville de Eu, ville royale et ville fleurie, Le Tréport et ses bons restaurants de poissons ! Prenez-y  le funiculaire et contemplez du haut de la falaise le magnifique panorama qui s'offre à votre vue.

       Ault   Le treport port   Poisson le treport

Retour à Noyelles : Arrêtez-vous  au café-galerie "le Relais de la Baie "chez Peter et Pippa, vous y goûterez le repos dans une ambiance chaleureuse et pourrez découvrir le talent de Pippa artiste-peintre qui expose ses œuvres au fond du café.

     Panneau noyelles sur mer           Pippa

A Noyelles vous pourrez louer des vélos à côté de la gare SNCF et partir sur les pistes cyclables au départ de la gare ou prendre le petit train à vapeur qui vous emmènera pour un tour de la baie au bon rythme d'autrefois !

Gare noyelles sur mer        Velo noyelles         Petit train

 

On ne peut venir à Noyelles sans faire le détour pour aller voir le cimetière chinois de Nolette et se laisser dépayser à la vue de l'exotique portail oriental qui clôt ce lieu de recueillement. C'est ici, au beau milieu des champs que reposent ces chinois venus de l'autre bout du monde pour former « Le Corps des Travailleurs chinois », des paysans soumis au règlement militaire britannique, engagés volontairement à servir l'armée contre un salaire. La plupart sont morts de la terrible épidémie de grippe espagnole de l'automne 1918. Les témoignages du livre d'or à consulter sur place laissent percer l'émotion ressentie par les visiteurs dans ce lieu d'exception.

   Porte cimetiere chinois      Cimetiere chinois

 

×